Assises de la précarité

Calais
mercredi 7 avril 2004
par  AC ! Calais

Organisées par AC ! Côte d’Opale et ATTAC Calaisis.

Assises de la précarité

Vendredi 9, Samedi 10 et Dimanche 11 avril

- Ã la Maison Pour Tous - Boulevard Jacquart àCalais.

Programme :

- Vendredi 9 avril 2004 à19 h : projection/débat « Le chômage a une histoire  » en la présence de son réalisateur Gilles Balbastre. Le film retrace en deux parties (1967-1981) et (1981-2001) 35 ans d’histoire sociale et politique du chômage, et le travail idéologique mis en oeuvre pour faire accepter àla population française l’existence du chômage.

- Samedi 10 avril àpartir de 14 h : exposition photos prises lors du 4 ème Forum Social Mondial par Caroline Robert et Dominique Gauthier d’AC ! Dunkerque. Deux thèmes :

  • Reportages dans les bidonvilles de Bombay-la précarité de l’habitat.
  • Les femmes indiennes en marche dans les mouvements sociaux.

- Samedi 10 avril 2004 :

  • de 14 h à18 h : présentation des assises et organisation des débats avec Claire Villiers d’AC !, chargée de recherches au CNRS ; Marc Moreau, animateur social d’AC ! ; Evelyne Perrin, auteur du livre « Précarité, point de vue du mouvement social  » et Patrice Cuperty d’ATTAC, coordonnateur de l’ouvrage « Travailleurs, précaires, unissez-vous !  ».
  • à20 h : projection/débat :
    • « L’Hôtel de la plage  » de Patrick Remacle :
      La fermeture du centre de Sangatte est programmée. Des centaines de réfugiés, Kurdes pour la plupart, se terrent dans les bunkers de la région de Calais. Ils vivent là, sans eau, sans chauffage. Ils rêvent d’atteindre l’Angleterre.
    • « Passagères clandestines  » de Lode Desmet
      Djouma l’Arabe, passeur de clandestins, permet àSima, iranienne et àses 2 filles dont la plus jeune est handicapée, de fuir un père et un mari violent et d’arriver en Grèce, saines et sauves. Un voyage long et difficile.

Commentaires