Tweet bandeau
   Accueil > La UNE > Un chômeur "Tasé" > Mayday : Relaxe pour Federico et Nicola

Mayday : Relaxe pour Federico et Nicola

lundi 29 mai 2006


http://www.maydayfr.org/

L’audience de la 23éme chambre correctionnelle de ce 29 mai était de
nouveau présidée par la juge qui avait ordonnée la mise en détention
lors de la première audience le 4 mai, puis refusée la mise en
liberté le 18 mai. Ces décisions avaient été désavouées par la 11
chambre de la cour d’appel qui avait ordonné le 23 mai la mise en
liberté.

L’ensemble du dossier portait mention de faits commis le 2 mai , date
àlaquelle les deux mis en cause étaient en garde-à-vue, et non celle
du 1er mai, date des faits qui leur étaient reprochés et de leur
arrestation, la juge a alors argué de l’erreur matérielle et demandé
aux deux prévenus si ils voulaient comparaître volontairement malgré cela,
ce que les camarades italiens ont bien sà»r refusé.

Désarçonnée par cet imprévu, la représentante du ministère public a
bafouillé quelques mots pour dire qu’une comparution volontaire était
préférable àun report. La défense a repris l’argument de la
nécessité pour une bonne administration de la justice d’une décision
de report (visionnage des vidéos, témoins, etc.) puis le tribunal a
rendu son délibéré, prononçant la relaxe sur les "faits" du 2 mai,
trouvant ainsi le moyen de se débarrasser de l’afaire.


C’est maintenant au procureur de décider ou non de renvoyer cette
fois l’affaire devant une chambre correctionnelle, des poursuites
tardives ont ainsi visé l’automne dernier des participants au
mouvement lycéen contre la loi Fillon.

Rdv vendredi au 14 quai de charente (M° Corentin Cariou) àpartir de 19H pour une fête de soutien.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Hébergé par: OVH | Contact | Haut