Tweet bandeau
   Accueil > Revendications et droits > "Modernisation" du marché du travail > Documents : enjeux de la "négociation" > Article 2 : L’entrée des jeunes dans la vie professionnelle

Article 2 : L’entrée des jeunes dans la vie professionnelle

<P ALIGN=CENTER>Avant projet d’accord patronal pour accord sur la « modernisation  » du marché du travail, version du 7/12/07</P>

jeudi 6 décembre 2007

Vous avez des commentaires sur cet article ? Cliquez en bas de page sur « Répondre àcet article  ».


Article 2 : L’entrée des jeunes dans la vie professionnelle

<span
style='color:black'>
Afin de faciliter aux jeunes l’accès àla vie professionnelle, notamment en CDI, et afin de leur permettre une insertion durable, il convient de mettre en œuvre les dispositions ci-après :

<span
style='color:black'>a /
• Sauf accord de branche ou d’entreprise prévoyant des dispositions plus favorables, la durée du stage de fin d’étude est prise en compte pour moitié dans la durée de la période d’essai
name="_ftnref3" title=""><span
style='mso-special-character:footnote'>[3]
,
en cas d’embauche dans l’entreprise àl’issue du stage.

<span
style='color:black'>
• Les stages de fin d’étude font l’objet d’une mention
particulière sur le passeport formation. Il en est de même des contrats
d’apprentissage et des contrats de professionnalisation qui, comme les stages, font partie de la construction du parcours professionnel des jeunes.

<span
style='color:black'>b / A l’issue de son premier contrat de travail, tout jeune de moins de 25 ans bénéficie, àsa demande, d’un examen personnalisé de sa situation et d’un accompagnement spécifique (voir ci-après article 14).

<span
style='color:black'>
c / Lorsqu’au cours d’une même période de 12 mois suivant
sa première embauche, un jeune de moins de 25 ans est involontairement privé d’emploi
<span
class=MsoFootnoteReference>[4]
,
après avoir accompli 5 mois continus ou non de travail salarié, il perçoit du nouveau dispositif d’assurance chômage, une allocation, versée sous forme d’une prime forfaitaire
title=""> footnote'>[5] d’un montant àdéterminer, s’il reste privé d’emploi pendant au moins 2 mois.

<span
style='color:black'>
d / Accès au logement, aux transports et àla restauration

<span
style='color:black'>Les partenaires sociaux demandent l’ouverture d’une
réflexion conjointe avec les Pouvoirs Publics pour rechercher les solutions permettant aux jeunes d’accéder plus facilement au logement, aux transports et àla restauration.


name="_ftn3" title=""> footnote'>[3] Sans que cela puisse réduire la période d’essai de plus de moitié


name="_ftn4" title="">


[4]

pour un motif autre qu’une faute grave ou lourde,




[5]

Les conditions dans lesquelles cette allocation
forfaitaire sera susceptible de s’imputer sur le montant des premiers droits aux allocations chômage ouverts après son versement, seront définies dans le cadre de la fixation des nouvelles règles d’attribution du revenu de remplacement servi par l’assurance chômage.

Art. 1 <<<< ^^^^ >>>> Art. 3


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Hébergé par: OVH | Contact | Haut