Pole Emploi : les innocents aux mains sales

mercredi 4 février 2009
par  AC ! Gironde

Bordeaux le 2 fevrier 2009

Madame Maryse Dagnicourt-Nissant
Directrice Regionale Aquitaine de Pôle Emploi
Pôle emploi Meriadeck // 2 eme etage
1 terrasse Front du Medoc
33 000 Bordeaux

« Â Cacher ce sein que je ne saurais voir  » Molière ( le Tartuffe )............

Madame la directrice Régionale Aquitaine de Pôle Emploi,

En 2007, dejà, le decret 2007- 801 obligeait les agents ANPE et Assedic àdenoncer àla préfecture les étrangers sans papiers au chômage s’inscrivant àl’assedic. Ces agents devenaient ainsi des auxillaires de police au service de chaque préfecture transformant le service public de l’emploi en un grand service de police sociale dépendant directement du gouvernement.

Ce décret , n’avait pu être appliqué face àla mobilisation syndicale, associative et militante, que ce soit àl’interieur de ces structures comme àl’exterieur.......

Aujourd’hui, le gouvernement souhaite imposer une nouvelle procédure dont le directeur général de pôle emploi, Christian Charpy, dit n’avoir plus qu’àappuyer sur un bouton pour la mise en place. Cette procédure prévoit une transmission automatique informatisée àla préfecture du dossier des étrangers lors de leur inscription comme demandeur d’emploi. Ce système informatique repèrera directement s’il est d’origine non européenne et transmettra àla suite le dossier en préfecture pour vérification. Pôle Emploi, avec cette méthode, devriendrait donc la première police électronique permettant tous les contrôles sociaux et dénonciations nominales. Ce contrôle voulu par le gouvernement est totalement déconecté de la responsabilité humaine car geré par la machine. La seule responsabilité de Pôle emploi se résume ૠ appuyer sur un bouton  » ce qui grave dans le marbre l’ hypocrisie hiérarchique de cette institution.

Cette méthode stigmatise, aussi, tous les noms soit-disant « Â Non Européen  » instituant un triage identitaire afin sà»rement de réaliser plus facilement une discrimination positive voulue par le gouvernement Sarkozy. Il faut aussi, dévoiler le rascisme que soustend cette nouvelle méthode informatique et révéler l’amorce d’un nationalisme européen volontairement occulté derrière ce principe électronique.

D’autre part, la mise en place par la machine de ce procédé au service de la dénonciation permet de mettre en avant un concept de déresponsabilité et de déculpabilisation humaine recherché depuis toujours par tous les dictateurs et tyrans de la planète et de toutes époques. Concept resumé dans le titre du flim de claude chabrol : « Les innocents aux mains sales   »Â ou par la formule de Georgina Dufoix : « Â  Responsable mais pas coupable  » .

- Nous denoncons toutes ces méthodes et procédures liberticides.
- Nous rappelons que toute discrimination est punie par la loi.
- Nous exigeons l’arrêt immediat de mise en oeuvre de ce fichage électronique
- Nous vous rappelons que la loi républicaine institue l’égalité de traitement pour tous, notion remise en cause avec la procédure de dénonciation par la machine.
- Nous vous rappelons que pôle emploi est encore un service public qui doit aider les personnes àrechercher un travail et non servir àles ficher en collaborant avec la police.

De plus, Madame, c’est sous votre responsabilité que ce système a été testé en douce àBordeaux.
Vous avez ainsi, permis de mettre au point le meilleur système de dénonciation pouvant exister, instituant et portant en pinacle la collaboration de vos services avec les services de la préfecture de police afin de faciliter l’organisation des rafles de sans papiers àdomicile. Pôle Emploi àpeine né porte déjàla responsabilité d’une « Â Histoire sombre pour des époques sombres  »Â .

Veuillez agréer Madame la directrice regionale d’ Aquitaine de Pole Emploi
Notre considération distinguée
Pour AC !Gironde
Le Président,

Joë lle Moreau


Documents joints

lettre AC ! Gironde

Commentaires