Tweet bandeau
   Accueil > Actualités et contacts des collectifs > Gironde > Alerte Retraites : Défendons nos acquis sociaux !

Alerte Retraites : Défendons nos acquis sociaux !

mercredi 1er septembre 2010, par AC ! Gironde

Le MEDEF et le gouvernement SARKOZY àsa botte veulent nous voler nos revenus salariaux et raccourcir nos vies de retraités !


Leur but àmoitié avoué est de supprimer le système solidaire par répartition qui assure depuis 1945 la solidarité entre les générations, pour le remplacer par l’assurance privée, nommée aussi retraite par capitalisation. La traduction de ce schéma est simple. Ceux qui auront les moyens, àterme, se paieront une retraite sur des fonds de pensions ou en actions, tandis que les autres, après une vie de labeur, voire de chômage, n’en auront pas la possibilité et devront travailler toute leur vie jusqu’àce que mort s’ensuive ! 

Le but non avoué de ces réformes n’est bien évidemment pas de faire travailler plus longtemps des gens âgés que le patronat fiche àla porte vers 50 ans. Aujourd’hui l’âge moyen de la cessation d’activité est de 58 ans et demi pour les hommes et de 56 ans et demi pour les femmes, et il n’y a plus de possibilités de préretraite pour ces personnes car elle a été supprimée par Sarkozy, le 6 juillet 2007 !
En fait, leur but est de pousser les salarié-e-s hors des entreprises avec une retraite amputée par une durée de cotisations incomplètes ! Il faut savoir qu’aujourd’hui près des 2/3 des dossiers de liquidation de retraite à60 ans sont déposés par des demandeurs qui ne travaillent plus. autrement dit, 2/3 des demandeurs sont déjàau chômage ! C’est ainsi que les CHÔMEURS, sont INTERDITs d’EMPLOI, INTERDITs de REVENU, et INTERDITs deRETRAITE ! ! !

- Les RSA ne cotisent pas àla retraite, condamnés donc au minima-sociaux toute leur vie 
- Les allocataires de l’ASS valident leurs trimestres mais leurs points retraite ne valent rien. 
- Les indemnités ARE ne sont pas prises en compte dans le calcul de la pension retraite. 

 ? Attendre le Minimum Vieillesse jusqu’à67 ans ?

D’ores et déjà, la retraite à60 ans n’existe plus pour les chômeurs et les précaires !

Par le jeu des décotes diverses ils sont condamnés àattendre le minimum veillesse ! ( 65 ans aujourd’hui, 67 ans et plus demain ) avec un revenu tournant autour du RSA ou des minima-sociaux !

Pour les chômeurs, augmenter la durée de cotisation veut dire tout simplement allonger la durée de chômage ! De fait, les conventions d’assurance chômage signées successivement depuis 10 ans sont toute régressives sur la durée du droit àindemnisation !

Voilàpourquoi àla retraite comme au chômage, nous voulons un REVENU GARANTI qui ne soit pas inferieur au SMIC !!

 ! Tous dans la rue pour revendiquer !


- Un minimum vieillesse au niveau du SMIC.
- Une retraite sans conditions à60 ans ou après 37,5 ans d’activité pour tous ceux qui le désirent et àpartir de 55 ans pour les métiers pénibles. 
- Une intégration des indemnités ARE et de formation, sur lesquelles nous cotisons, dans les meilleurs années
- La cotisation aux caisses des retraites et la validation de tous les trimestres sur les périodes de chômage pour les personnes au RSA.
- Un élargissement du financement des retraites àtous les revenus y compris ceux du capital, de la spéculation, et de la richesse créée par les machines
- Abrogation des réformes Balladur et FILLON !

 ! Retrait du projet WOERTH/SARKOZY !

Le tract en pdf

P.-S.

Ecoutez l’émission "AC ! Tonne" tous les mercredis à17h sur La Clé des Ondes 90.10 Mhz


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Hébergé par: OVH | Contact | Haut