Tweet bandeau
   Accueil > Qui sommes nous ? > ANNEXE 3 — MOTION REVENU (1995)

ANNEXE 3 — MOTION REVENU (1995)

Un revenu décent pour tous !

vendredi 7 juin 2002, par le réseau d’AC !


La misère et la précarité ne cessent de se développer tandis
que la production de richesse s’accroît constamment. De
plus en plus nombreux, ceux qui vivent la précarité de l’emploi
sont confrontés à l’arbitraire des critères d’attribution
des revenus de remplacement. L’interdiction du RMI aux
moins de 25 ans et l’absence de toute autre allocation, la
non indemnisation de 46% des chômeurs, sont autant de
moyens pour les employeurs de disposer d’une force de
travail payée au rabais. La lutte contre cette exploitation
spécifique est une urgence pour tout le mouvement social.

Que soient enfin appliqués les droits élémentaires que sont
le droit à l’emploi, l’accès au logement et aux services publics
(santé, éducation, communication, transport…) !

La garantie d’avant ages en nature ne suffit pas. Ce serait
avaliser un "statut" de citoyen de seconde zone, cantonnés
aux troc et à l’économie informelle. C’est pourquoi nous
affirmons la nécessité de lutter ensemble pour arracher un
revenu décent pour tous, dont le montant ne pourra en aucun
cas être inférieur au minimum requis pour vivre tant
que la société est incapable de fournir à chacun un emploi.
La constitution de ce pays stipule d’ailleurs en son préambule
que la société doit à chacun de ses membres des
"moyens convenables d’existence". La constitution doit être
appliquée.

Trois priorités revendicatives semblent pouvoir être immédiatement
soutenues par le mouvement dans l’attente de
débats plus détaillés :

- L’instauration d’un revenu décent pour tous : français et
étrangers, jeunes et précaires. Ce droit ne pourra être soumis
à des contreparties imposées.
- La fin de la dégressivité des allocations de chômage et
l’instauration d’une allocation plancher correspondant au
minimum requis pour vivre.
- La garantie du SMIC mensuel à tout individu employé,
quels que soient le nombre d’heures effectuées, le complément
de ressources étant assuré socialement.

Créteil, Assises Nationales d’Agir ensemble
contre le Chômage ! (AC !), le 29 octobre 1995.

*****


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Hébergé par: OVH | Contact | Haut