Accès aux fluides

se battre pour des droits, pour l’égalité d’accès...
vendredi 26 septembre 2003
par  le réseau d’AC !

Juin 2002 àMontpellier, une centaine de chômeurs et précaires occupent une agence EDF au centre ville ; ils réclament l’arrêt immédiat ds coupures, la baisse de la TVA sur l’électricité...

Depuis l’hiver 97-98, le mouvement des chômeurs a mis en « lumière  » l’injustice sociale des coupures EDF pour les personnes dans l’incapacité de payer leur facture.

Au-delàde cette revendication centrale et urgente, nombre de questions sont posées : l’accès pour toutes et tous (service public), la production énergétique (par rapports àquels besoins ?), le marché des énergies électriques (spéculation sur les marchés), le nucléaire (bien évidemment !)...

Ce dossier tente d’apporter un nombre d’élèments au débat sur la question d’un « service public àl’énergie  » tentant de concilier égalité sociale et préservation environnementale.

Sur la question de « l’accès aux fluides  » sont également concernés : l’eau, le gaz... et le téléphone. Dans certaines régions rurales, des fonds d’aides existent pour permettre àune personne en situation difficile d’acheter du bois pour se chauffer, cuisiner...

Revendiquons, luttons !!!

Dans plusieurs villes de l’hexagone des personnes, des collectifs s’organisent pour gagner des droits... ou plus simplement pour faire appliquer la loi  !

- Documentation sur les revendications.
- Documentation juridique et droits.
- Accès àl’abonnement téléphonique et les aides.


Commentaires