Tweet bandeau
   Accueil > Actualités et contacts des collectifs > Gironde > Le collectif soutient les propositions de la Fondation Copernic

Le collectif soutient les propositions de la Fondation Copernic

Gironde

jeudi 10 juin 2004, par AC ! Gironde


Contribution d’AC ! Gironde sur les proposition de la Fondation Copernic
pour réunion UNÉDIC ce samedi 12 juin du réseau d’AC !

- retrouvez les propositions de la Fondation Copernicsur l’indemnisation du chômage...

Concernant la réunion de samedi sur l’UNÉDIC, nous tenons àreaffirmer qu’ AC ! est un mouvement qui porte depuis le départ, comme revendication majeure
l’instauration d’un revenu garanti avec ou sans travail.
Qu’on l’appelle revenu universel, revenu garanti ou revenu socialisé n’est pas important. Ce qui nous semble intéressant c’est de dégager les modalités de la réelle faisabilité de ce revenu.
C’est pourquoi nous soutenons le projet de la fondation Copernic qui instaure, dans sa proposition n° 1, un revenu avec l’indemnisation de toute les formes de chômage àhauteur du SMIC comme référence (Cf. la proposition n° 7 ).
Par contre il nous semble judicieux de faire rajouter dans cette proposition, « SANS CONDITION ET SANS COUPURE  », de façon àéliminer de manière définitive ce rapport au travail obligatoire pour vivre.
Ce qui aura pour avantage de recentrer sur l’importance de l’humain, de la vie et des choix personnels de l’être humain.
Et d’éliminer ce repère esclavagiste qu’est actuellement, dans sa dimension obligatoire, ce rapport au travail (sans travail, sans argent donc sans possibilité de vivre).

La proposition n° 2, est importante car elle a l’avantage d’ouvrir le champ de la représentativité, ànous de ne pas tomber dans ce piège et de nous rappeler que la CGT a toujours été opposée àcela, d’ailleurs dans leur proposition de projet de loi aucune référence n’est faite sur un élargissement éventuel de la représentativité, ce n’est pas pour rien.
En effet, cette question d’élargisement de la représentativité àL’UNÉDIC pourrait faire boule de neige et amener la reconnaissance d’autres structures syndicales.
Cette question est àréfléchir réellement car ,
bien sur àterme àAC ! Gironde nous souhaitons que le syndicat SUD puisse nous rejoindre et être un interlocuteur de référence àl’UNEDIC, mais aussi ailleurs.
Pour AC !, nous pensons qu’il faut se battre pour cette représentativité, tout en gardant le rôle d’observateur àl’UNÉDIC, ce qui nous permettra de ne jamais assumer la gestion de leur misère, tout en dénonçant les magouilles de tout bord sur cette question.
La position d’observateur, nous permettra de dénoncer et de porter publiquement ce qui se passe àl’intérieur de l’UNÉDIC.
Avantage, nous resterons crédibles par rapport aux chômeurs et cela ne nous empêchera pas de continuer àconstruire un réseau de résistance militant pour contrecarrer ce capitalisme ultra-libéral
inhumain et destructeur.
Les autres propositions nous semblent bien fondées,
et comme vous l’avons dit au départ nous défendons ce projet.

Le collectif AC ! Gironde.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Hébergé par: OVH | Contact | Haut