communiqué d’AC ! – Reims Emploi Solidarité

jeudi 15 juillet 2021
par  AC ! RES

Voila, il y a lieu d’attirer ici l’attention de toutes les forces vives de la nation. Ces forces attachées à la démocratie, aux libertés.

Soulevant des mesures d’une extrême gravité depuis vichy, le chef de l’Etat a perdu la tête. Dans une incohérence totale, par la loi liberticide, il veut instauré un système de contrôle de la population similaire à la Corée du Nord . La Covid a masqué son incapacité à agir. Il devient alors l’alibi pour contenir le peuple dans son expression et son aspiration à un devenir meilleur.

Il y a lieu ici de dépasser toutes ces mesures inefficaces et ce catalogue sanitaire. Bon nombre de personnes auront à répondre devant la justice.

La préoccupation, notre préoccupation et de voir un homme, dont il y a lieu de s’interroger sur la "fragilité", seul, qui contraint 66 millions de citoyens à accepter l’inacceptable, non, à subir un chantage odieux coercitif, en raison dont on sait plus quoi.

C’est la première fois depuis Vichy qu’un chef de l’Etat évoque et brandit la menace et la répression du fait de son autorité relative. De plus envers des personnels soignants.

Le chef de l’Etat renie donc nos valeurs républicaines en ce 14 juillet.

Nous appelons la société civile à faire opposition à l’oppression.

AC ! – Reims Emploi Solidarité
3, rue des Salines- 51 100 Reims
Tel/Fax : 03 26 06 08 98
Permanences : les mardis et jeudis de 14H à 17H.
Autres jours sur rendez-vous.
Site nat : www.ac-chomage.org