Sabre au clair

dimanche 28 janvier 2024
par  AC ! RES

Sabre au clair, le chef de l’état lors de son intervention télévisée le 16 janvier dernier, de citer : "j’ai tenu à vous retrouver pour dire au pays d’où nous venons et où nous allons". De lui répondre dans le mur et ce depuis 40 ans. Macron s’adresse au pays et non aux citoyens, toujours dans son imaginaire et sa rhétorique historique faisant " des gestionnaires des révolutionnaires tout en appelant les soldats de l’an II". A quand le pont d’Arcole. Un visionnaire en somme....

Pour des millions de citoyennes et de citoyens la réalité est tout autre. Le chômage qui ne baisse pas, la précarité grandissante, l’inflation et ses profiteurs, les faibles retraites, le mal logement, la pauvreté, l’accès au soins, etc... font partie de ce panel.

Alors dans le style "je vous ai compris et le y a qu’à ", l’électricité va augmenter et la franchise sur les médicaments va augmenter aussi au nom de la responsabilité. De s’interroger.

- L’électricité c’est la fin du bouclier tarifaire programmée et la remise en place de la taxe intérieure de consommation finale sur l’électricité (TICFE) pour en fait financer le parc et les projets de centrales nucléaires. Actuellement l’électricité a baissé de 20% chez lez gros fournisseurs .

Nous sommes bien devant un impôt (taxe sur taxe). A l’heure où le gouvernement assène à renfort de publicité "le tout électrique" quand des familles ne peuvent plus payer leurs factures.

- La franchise médicale sur les médicaments va passer de 0,50€ à 1€ et pour macron ce n’est rien car il faut responsabiliser les gens quand lui essaie de les formater. Les tarifs des mutuelles "implosent". Notre système de santé est à l’agonie et ce n’est pas cette mesurette qui va combler les déficits quand big pharma et autres industries font des milliards de profit ; en dehors de toute fiscalité.

Nous pourrions rappeler la gestion de "la crise covid", cette mascarade, qui a coûté des milliards.

Le préambule de la Constitution de 1946 est clair : toutes les ressources vitales doivent être nationalisées et nous nous moquons ici, des comparatifs européens, nous Pays de la REVOLUTION.

Il faut redéfinir un projet de société viable permettant le vivre ensemble dans les conditions les meilleures pour toutes et tous. Ce modèle c’est fini.

AC ! – Reims Emploi Solidarité
3, rue des Salines- 51 100 Reims
Tel/Fax : 03 26 06 08 98
Permanences : les mardis et jeudis de 14H à 17H.
Autres jours sur rendez-vous.
Site nat : www.ac-chomage.org
************************************************


Brèves

25 septembre 2023 - Brève - Immigration

Les propos du pape sur l’immigration sont d’une tonalité qui demande plus que de la considération. (...)

25 mai 2023 - Où est la violence ?

Le chef de l’État, fidèle à sa sémantique particulière, invoque le terme "d’incivilisation" de la (...)

16 mai 2023 - 200 milliards d’euros d’aide aux entreprises...

200 milliards d’euros d’aide aux entreprises dixit Sophie Binet (CGT) sur RTL ce jour. Macron (...)