L’heure des comptes

dimanche 28 janvier 2024
par  AC ! RES

A l’heure ou les paysans dénoncent un système, font part de leurs conditions, parlant ici de la réalité de la ruralité, tout en excluant un syndicat de la super-productivité, l’Assemblée nationale ne voit aucune objection à s’accorder des indemnités plus confortable en raison de l’inflation savamment entretenue.

Le revenu d’un député est de 7637€ brut par mois s’ajoute à cela une avance de frais de mandat qui va passer de 5645€ à 5950€, sans compter les autres avantages.

Mais à quoi servent ces députés quand l’article 49- 3 leur est imposé....

Ces députés ne proviennent pas du monde ouvrier, des paysans de souche, mais d’une classe bourgeoise à dominante médecin-avocat et affairistes. Ces gens touchent une indemnité parlementaire qui ne les expose nullement à leurs émoluments dans leur vie professionnelle.

Le temps consacré à "leurs travaux"est infime comparé au temps de labeur du prolétariat vivant en dessous du SMIC. Il est très inférieur au temps consacré par les représentants d’association et les bénévoles dont des droits pourraient leur être accordés.

Autant dire que la représentation nationale se fourvoie et ne fait pas honneur à la nation. Ce à quoi ils serait possible d’assimiler cela à de la prévarication.

— 
AC ! – Reims Emploi Solidarité
3, rue des Salines- 51 100 Reims
Tel/Fax : 03 26 06 08 98
Permanences : les mardis et jeudis de 14H à 17H.
Autres jours sur rendez-vous.
Site nat : www.ac-chomage.org
************************************************


Brèves

25 septembre 2023 - Brève - Immigration

Les propos du pape sur l’immigration sont d’une tonalité qui demande plus que de la considération. (...)

25 mai 2023 - Où est la violence ?

Le chef de l’État, fidèle à sa sémantique particulière, invoque le terme "d’incivilisation" de la (...)

16 mai 2023 - 200 milliards d’euros d’aide aux entreprises...

200 milliards d’euros d’aide aux entreprises dixit Sophie Binet (CGT) sur RTL ce jour. Macron (...)