Constitué autour d’un appel lancé en octobre 1993 par des syndicalistes et militants associatifs, Agir ensemble contre le Chômage s’est fait connaître par les « marches contre le chômage » qui durant plusieurs semaines organisèrent la convergence sur Paris. A l’arrivée, plus de 30 000 personnes défilèrent au printemps 1994 contre le chômage, la misère et les exclusions.
- Des problèmes pour faire valoir vos droits ?

Aujourd’hui encore, nous avons besoin de votre soutien (... lors des actions menées) mais aussi financièrement en nous renvoyant le bon de souscription (réduction fiscale possible) !
- Appel aux dons

En liaison avec d’autres réseaux de précaires de l’hexagone et en Europe, le réseau des collectifs d’AC ! poursuit ses actions pour la défense des droits des chômeurs et des précaires :
- Droit à un revenu personnel et décent, pour toutes et tous, et la continuité des droits sociaux CONTRE la précarisation des droits.

- le Livret de synthèse et de propositions issu du forum : "Un revenu et des droits pour exister !"

- Le livre "Pour une sécurité sociale chômage", aux Editions Syllepse  : [http://www.ac-chomage.org/spip.php?article2445]

-  signer la PETITION POUR UNE PRIME D’ ACTIVITÉ ÉQUITABLE POUR TOUS ET TOUTES
[http://www.ac-chomage.org/spip.php?article2478]


mercredi 28 septembre 2022

Non à l’indemnisation chômage à la carte

Le gouvernement entend prolonger la convention assurance chômage 2019, jusqu’à fin 2023 tout en proposant un projet de loi, entre temps, visant à modifier le principe indemnitaire de l’assurance chômage qui est un droit assurantiel.
Alors que 6, 5 millions de chômeurs sont inscrits à Pôle emploi toutes catégories confondues (source UNEDIC), le gouvernement, au nom du prétendu "plein emploi" et des métiers dits en "tension", va tenter, par un passage en force, d’instaurer un système d’indemnisation à la "canadienne" visant les territoires (départements, régions) en fonction de l’emploi et de l’employabilité, suivant un schéma très particulier.
Autrement dit, il y aura une disparité de l’indemnisation chômage en raison de la localisation des chercheurs d’emploi et des bassins d’emploi.
C’est une remise en cause très subjective de notre système d’indemnisation ;
C’est le retour des loueurs de bras du 19 ème siècle voulu par le MEDEF ;
C’est le conditionnement de la protection sociale à l’image de la Chine ;
C’est la mise en cause de nos libertés individuelles et de choix ;
C’est de la discrimination en fonction des personnes et des territoires ;
C’est l’exploitation des salari(e)és mettant à mal l’augmentation des salaires et les revendications concernant les conditions de travail.
En fait, c’est le démantèlement voulu de l’assurance chômage avec "France travail"

Pourtant l’article 11 du préambule de la Constitution de 1946 dispose :
Art.11. Elle garantit à tous, notamment à l’enfant, à la mère et aux vieux travailleurs, la protection de la santé, la sécurité matérielle, le repos et les loisirs. Tout être humain qui, en raison de son âge, de son état physique ou mental, de la situation économique, se trouve dans l’incapacité de travailler a le droit d’obtenir de la collectivité des moyens convenables d’existence.

Les parlementaires seront saisis au mois d’octobre 2022 de ce projet nauséabond.

Sachons leur faire dire NON !
Non à cette injustice, à ce mépris des populations auxquelles on a imposé des conditions d’existence misérables et de maltraitance sociale.
Oui à ce principe républicain que sont l’égalité et la solidarité.
Oui à l’équité, au partage de la richesse produite.

Nous exigeons :
- Le retrait de la reforme d’assurance chômage d’octobre 2019 et refusons les éventuelles modifications que pourraient faire le gouvernement Macron aujourd’hui ;
- La réduction du temps de travail à 32H ;
- L’indemnisation de toutes les formes de chômage et de précarité à hauteur du Smic ;
- Des emplois correctement rémunérés, librement choisis et socialement utiles ;
- L’arrêt immédiat de la politique des radiations pour faire baisser artificiellement les chiffres du chômage.


Brèves

7 septembre - L’automatisation et le futur du travail

L’automatisation et le futur du travail Aaron Benanav. Editions Divergences 2022 Traduction de (...)

12 mai 2021 - Reprendre le pouvoir

Reprendre le pouvoir François Boulo Editions Les Liens qui Libèrent 2021.
Avocat de son état, (...)

20 avril 2021 - Le choix du chômage

Enquête sur la violence économique Benoît Collombat et Damien Cuvillier Editions Futuropolis
. « (...)

14 avril 2021 - Le virus protéiforme du… néolibéralisme.

Le néolibéralisme, n’est pas un système, mais un concentré de voracités proliférantes, animées par (...)

8 avril 2021 - Réduction du temps de travail. Michel Husson.

Un nouvel article de Michel Husson Réduction du temps de travail
et une chanson en vidéo qui (...)

3 avril 2020 - Les Possibles Revue éditée à l’initiative du Conseil scientifique d’Attac

Les Possibles Revue éditée à l’initiative du Conseil scientifique d’Attac n°23 Printemps 2020 (...)

3 avril 2020 - Revenu de base : l’urgence d’une société plus solidaire

https://www.politis.fr/articles/2020/04/
revenu-de-base-lurgence-dune-societe-plus-solidaire-41623/

10 septembre 2019 - La réforme du chômage sur les ondes de FPP

http://hebdo-julialaure.info/spip.php?article191

25 avril 2018 - sur les ondes de FPP

http://hebdo-julialaure.info/spip.php?article139
l’émission l’Hebdo du 21 avril 2018 consacrée à (...)

24 septembre 2017 - Article sur le Revenu garanti et la sécurité sociale professionnelle

Le n° 14 des Possibles est publié. Soyez vivement remerciés pour votre contribution. Vous (...)